une boucle

Tout a été plutôt vite. Un de mes objectifs de l’année 2019 avait été de terminer le projet de livre sans titre sur lequel je travaillais. À la fin de l’année, mon manuscrit avait bien avancé mais n’était pas terminé, j’ai donc passé les premières semaines de 2020 à me concentrer là-dessus. Je voulais faire aboutir ce projet. En mars, j’ai envoyé mon texte, et quelques semaines après, j’ai eu des nouvelles des éditions de la Pleine lune. Je me suis replongée dans le texte pour le préparer à la publication en essayant de ne pas trop imaginer qui que ce soit en train de le lire.

Quand la date de parution s’est rapprochée, et quand j’ai reçu des invitations pour parler de mon livre dans des médias locaux, j’ai dû arrêter d’éviter. J’avais des inquiétudes en pensant à mes mots, mes émotions, ma tristesse, surtout, imprimés sur du papier. Accessibles. En acceptant des entrevues, je me demandais aussi comment je me sentirais de parler de Paul, de mon deuil, en direct, sans pouvoir choisir et retravailler mes mots. J’avais peur d’être à nouveau submergée par les émotions.

Finalement, les discussions que j’ai eues autour du livre, en entrevue ou en tête-à-tête (virtuels, évidemment) se sont passées paisiblement. Je me sens étonnamment posée. Après la fébrilité qui m’a habitée dans les semaines précédant la date de parution, je me sens calme. Comme si le livre m’avait permis de refermer une boucle. Mon livre est imparfait, forcément incomplet, mais c’est une sorte d’aboutissement du récit de mon deuil qui s’est déplié dans tous ces billets de blogue, toutes ces discussions, tous ces rituels réinventés au fil des ans.

En ce moment, je me sens en paix quand je pense à Paul. Je ne sais pas si ça durera, mais c’est ce qui m’habite depuis quelques semaines. Son histoire couchée sur le papier m’apaise. J’ai envie de la laisser s’y reposer un peu, de prendre le temps de respirer.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s