en attendant

J’ai de la difficulté à écrire. Mon esprit est trop occupé par l’impatience et une part de moi a peur de laisser une trace écrite de mon état d’esprit actuel. S’il arrivait quelque chose à bébé-de-mai, je m’en voudrais de ne pas avoir profité de chaque moment de cette grossesse à son plein potentiel.

Mais dans la réalité, mes mains et mes pieds enflés, l’inconfort prononcé de presque chaque mouvement, et les petites frustrations quotidienne (aujourd’hui, par exemple: apprendre que mon rendez-vous de suivi était reporté à demain) m’empêchent de me connecter au bonheur de porter en moi la promesse d’une vie qui se déploiera sous nos yeux. Mon sentiment de ras-le-col total a pris le dessus sur ces considérations plus nobles…

ShareAlors à la place, je lis, j’écoute, je regarde.
Je colorie même (!)

Et j’en profite pour mettre à jour ma petite collection de podcasts qui contribuent à alimenter mes réflexions et mon processus de deuil (voir liste dans la colonne de droite).

Parmi ceux-ci, le dernier épisode de Strangers, par Lea Thau, Unconditional. Une entrevue avec Deborah Jiang-Stein, qui explore son passé et ses liens avec deux mamans — l’une, biologique, dont elle n’a pas de souvenirs, l’autre, adoptive, avec qui elle a une histoire compliquée.

Et l’émission de cette semaine de This American Life, qui est très rarement décevante mais qui m’a particulièrement intéressée cette semaine. L’épisode aborde plusieurs sujets difficiles — « race, death and sex ». Dans la dernière partie, Jonathan Goldstein va à la rencontre d’enfants en deuil qui apprennent à parler de la mort… Un apprentissage précieux, je crois, même s’il est intensément douloureux.

2 réflexions au sujet de « en attendant »

  1. Je ne sais pas si c’est une bonne idée, mais ça me rappelle ce podcast de Longest Shortest Time, qui parlait du deuil d’un bébé mort-né du point de vue du grand frère : http://longestshortesttime.com/podcast-35-picturing-her/
    Ça fait longtemps que je l’ai écouté, alors je ne me rappelle pas précisément ce qu’ils disent… Peut-être que ce n’est pas approprié pour toi. I let you be the judge of that.

    Je me suis dit que tu aimerais peut-être celui-là aussi : http://longestshortesttime.com/podcast-33-how-cute-is-he-yours/

    Je te mets celui-là aussi, parce que ça m’a tellement fait du bien d’entendre une pédiatre dire qu’elle se sentait incompétente! http://longestshortesttime.com/podcast-38-pediatricians-theyre-just-like-us/ Hihihi! (Et elle est tellement sympathique!)

    • Apparemment on a des goûts qui se ressemblent en termes de podcasts! J’aime beaucoup Longest shortest time et j’ai écouté tous ces épisodes. Mais merci des suggestions. Je suis toujours intéressée à découvrir des podcasts (j’en fais une consommation un peu abusive parfois…)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s